Stockage et traitement des eaux pluviales

Bassin de rétention

Un bassin de rétention des eaux pluviales est une zone de stockage des eaux pluviales, enterrée ou à ciel ouvert. Il est destiné à récupérer les eaux pluviales issues de surfaces non absorbantes créées pour les besoins d'aménagement humains. Ces dernières peuvent prendre de multiples formes comme les toitures d'immeubles ou de hangars, voiries et parkings, plates-formes de stockage...

4

Cuves de rétention et de stockage 

sans-titre

Réserve incendie

2 3

Séparateur hydrocarbures (parkings, zone de lavage…)

Un séparateur à hydrocarbures est un ouvrage permettant de piéger, par gravité et/ou coalescence, 5 les hydrocarbures présents dans les eaux pluviales.

La loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 impose leur implantation sous les stations-service, les stationnements,… dont les surfaces sont susceptibles de recevoir des quantités notables d’hydrocarbures. Ils sont alors situés en amont du branchement au réseau public d’assainissement. La norme DIN 1999 limite la teneur résiduelle en hydrocarbures des eaux rejetées à 5 mg/L.

Le débourbeur opère une première séparation des matières les plus lourdes (sables, boues) qui se déposent au fond de la cuve.

Le filtre coalesceur permet d’obtenir de meilleurs rendements épuratoires : l’eau transite du bas vers le haut, favorisant ainsi la flottaison des hydrocarbures. Les particules
d'hydrocarbures en suspension dans l'eau se collent au verso des lamelles et forment un film d'hydrocarbures qui migre de bas en haut.

Dans le séparateur, les hydrocarbures ayant une densité de 0,85 remontent à la surface. 

L’obturateur automatique permet d’éviter les rejets vers le milieu naturel : le flotteur de l'obturateur, taré à une densité de 1, flotte dans l'eau mais coule dans les hydrocarbures. 

Le rendement séparatif des séparateurs à hydrocarbures conformes à la norme NF EN 858-1 est au supérieur ou égal à 99.88%. On distingue deux classes de séparateurs : la classe A (comprenant un filtre coalesceur) dont la teneur en hydrocarbures des effluents ne doit pas
excéder 5 mg/L et la classe B qui tolère jusqu’à 100 mg/L d’hydrocarbures.

6

Zone de lavage viticole/agricole 

1

Cuves d’eaux pluviales et Traitement pour un usage domestique (arrosage jardin et alimentation de la maison)

2

L’eau de pluie ruisselant sur le toit est acheminée par les gouttières et descentes de gouttières (1) vers une citerne pour y être traitée via le système de filtration(2)  (élimination biologique par principes actifs de tous les résidus organiques contenus dans l’eau), L’eau de pluie filtrée est ensuite stockée dans la cuve en attendant d’être utilisée. Une pompe de refoulement(3) munie d’une crépine d’aspiration permet l’exploitation de l’eau stockée de la cuve. La crépine d’aspiration est équipée d’un flotteur afin d’éviter l’aspiration des fins sédiments déposés sur le fond. Les eaux sont ensuite acheminées dans le réseau d’eau de la maison (4) via le gestionnaire d’eau de pluie.(7)

Les canalisations de distribution d’eau de pluie, à l’intérieur des bâtiments, sont repérées de façon explicite par un pictogramme « eau non potable ». A proximité immédiate de chaque point de soutirage doit être implantée une plaque de signalisation qui comporte la mention » eau non potable » et un pictogramme explicite.

 

Plus d'informations

 

La filtration du système de récupération d'eau de pluie est un élément central de votre installation. Selon l'utilisation que vous souhaitez faire de votre eau, le système de
filtration à utiliser est différent. En voici les principaux :

  • Le stérilisateur UV : il permet lui aussi d'éliminer la grande majorité des bactéries. Il rend une eau moins pure que celle obtenue avec un osmoseur. Par contre , son coût est moindre et il filtre toute l'eau, sans aucun rejet.
  • Le filtre à charbon actif : son utilisation principale a pour but d'améliorer l'odeur de l'eau.
  • L' osmoseur : ce système permet de purifier l'eau en éliminant 99% des bactéries qu'elle peut contenir. C'est donc un système très efficace pour purifier votre eau
    récupérée. Par contre, ce système n'est pas le plus économique, en effet, il rejette en moyenne 5 litres d'eau pour 1 litre d'eau filtrée.
  • Le filtre céramique

Solution pour infiltrer les eaux : tunnel d infiltration

Nécessite peu de place, peu coûteux. Conçu surtout pour une utilisation en privé ou en zones rurales.  3 Le système peut être dimensionné à volonté. 

  • 100% de volume de stockage, au lieu de 30% avec une infiltration à lit de sable.
  • Peu d’excavation, moindre coût.
  • Grande performance d’infiltration.
  • Le système se compose d’un ou de plusieurs tunnels, de deux parois entrée/sortie, d'un évent et de géotextile. Il peut être dimensionné à volonté.
  • La mise en place se fait sur un niveau.
Gain de place

Grâce à son design spécial, le tunnel d'infiltration Graf peut être facilement empilé. 

L'expédition de 40 tunnels sur une palette permet des économies considérables au niveau
du transport et du stockage.

Passage camions

La résistance du tunnel d'infiltration autorise le passage de camions jusqu'à 60 t. (sous conditions).
Le tunnel supporte une charge permanente de 5 t/m².

Volume de stockage élevé

Le volume de stockage du tunnel d'infiltration Graf est 3 fois plus important qu'une infiltration dans du gravier. Un tunnel remplace environ 800 kg de gravier et 36 m de
drainage.

Économie

Grâce à son faible besoin d'excavation et à son prix abordable par rapport à une infiltration dans le gravier, le tunnel Graf vous permettra de faire des économies.

Modulable à volonté

Les tunnels d'infiltration Graf sont à installer en ligne et s'adaptent avec facilité aux conditions spécifiques et au volume de stockage demandé.

Installation facile

L'installation des tunnels est facile, rapide et variable. L'installation est possible sans équipement lourd, un tunnel ne pèse que 11 kg. Les tunnels sont simplement connectés
ensemble et sont fermés par deux parois d'extrémité.

Infiltration en trois dimensions

Le design du tunnel d'infiltration Graf assure de hautes performances d'infiltration.

Élu " Produit de l'année 2006 " en Allemagne

L'association de professionnel et de consommateur " Fachverband Kunstoff- und Konsumwaren e.V. " a choisi le tunnel d'infiltration 300 L de Graf comme " Produit de l'année 2006 "

 

Plus d'informations